En attendant le jour J

Est-ce que vous connaissez la magnifique Liz du blog Cotton & curls ?

Si vous n’avez jamais visité son site, je vous y encourage vivement. Non seulement parce qu’elle est douée et qu’elle fait des DIY de fou mais en plus elle est belle ! Son blog est une véritable source d’inspiration pour les couturières qui veulent se débrouiller sans patron.

Elle travaille beaucoup le jersey ce qui n’est pas la matière la plus simple à manipuler… Mais cela se rapproche beaucoup de ce que l’on peut trouver dans le commerce et c’est très facilement adaptable à toutes les morphologies.

Il y a un mois, Liz a décidé de présenter sa garde-robe de maternité qu’elle s’est principalement (voire entièrement) constitué de ses propres créations. Pratique quand on voit le rapport prix/durée d’utilisation/rentabilité…Elle a la gentillesse (et le courage!) de partager 30 DIYs de robes, leggings, tops, qui prennent entre 30 minutes et 2 heures maximum. Plusieurs fois dans la semaine, Liz nous fait oublier que le jersey n’est pas facilement domptable et nous éblouit par sa beauté et la simplicité de ses créations, et tout ça sans patron. Le seul hic : le blog est en anglais (Liz est américaine) et il n’y a pas de traduction possible mais rassurez-vous les quelques schémas présents sont suffisamment clairs pour comprendre la démarche à suivre.

Aujourd’hui, je vous présente un modèle de robe près du corps en haut et froncé pour la partie du bas que j’ai réalisé pour mon amie Violette enceinte de 7 mois.

DSC_0556

Le rattachement des fronces et du top doit se faire juste au dessous de la poitrine pour ne pas gêner ou serrer la jolie courbure du ventre. Quelques modifications ont été apportées par rapport au modèle initial : Violette souhaitait des manches plus courtes et une longueur juste au dessus du genou. J’ai donc fait un peu au hasard en ajustant un bout de mon jersey à l’emmanchure à tâtons jusqu’à faire un tour complet plus quelques centimètres pour avoir une valeur de couture correcte sous la manche et histoire de ne pas saucissonner le bras non plus.

DSC_0564

DSC_0562

DSC_0568

DSC_0558

Si toutefois vous avez encore peur de vous jeter à l’eau avec cette matière, Deer and Doe vous prodigue quelques conseils pour bien choisir son jersey. Sa nouvelle collection, du même nom, étant composée de patrons spéciaux pour le jersey. Delphine du très bon blog Au fil de la Lune fait également part de petites astuces pour amadouer la bête. Le seul petit conseil que je peux vous apporter, c’est d’éviter d’utiliser du biais pour vos bandes de propreté (à part pour l’ourlet éventuellement), utilisez plutôt un bout de jersey lui-même pour éviter de trop rigidité les ouvertures et perdre l’aisance que l’on cherche justement à avoir avec ce tissu. Les coutures ne sont pas parfaites (maudit jersey !) mais la robe a fait une heureuse.

DSC_0569

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s