La chemise Berthe

La chemise Berthe

J’ai une grande passion en ce moment pour les blouses toutes légères et les chemises dissimulées sous un pull ou (la tendance du moment) sous un sweat pour un look Preppy. Malheureusement, je ne trouve jamais de modèles qui me plaisent, qui soient originaux mais « mettables ».

C’est pourquoi j’ai choisi de commencer ce défi avec la chemise Berthe.

Ce modèle me paraissait assez simple, facile à réaliser, qui me donnerait de l’espoir et du courage pour la suite du défi. ERREUR ! Non seulement j’y ai passé une bonne partie de mon week-end mais en plus j’ai rencontré quelques soucis :

– Le col de chemise : je n’avais jamais imaginé autant de travail derrière un col de chemise. Le montage fut difficile parce que c’est une pièce arrondie, les explications du livre ne m’ont pas suffit : j’ai dû fouiller sur internet pour dégoter quelques tutos vidéos ou des schémas. C’est l’article de Inthemoodforcouture qui m’a finalement bien aidé. On comprend d’entrer à quoi s’attendre ! Mais avec un peu de dextérité et beaucoup de patience, on arrive finalement au résultat attendu. Maintenant j’ai un regard tout à fait différent sur les cols de chemises : « Loulou, je crois que tu peux encore attendre avant que je te fasse une chemise… Tu veux pas une jupe plutôt ? « 

– Les emmanchures : j’ai tourné et retourné mon patron dans tous les sens, essayé de comprendre comment les positionner, demandé l’avis à un ingénieur (oui bon ok, je suis pas allée le chercher bien loin, c’est mon homme) sur la question des fois qu’il y ait quelque chose qui m’échappe mais non je n’ai pas compris pourquoi les emmanchures étaient toutes plus courtes que la manche en elle-même… Après un échauffement cérébral d’une bonne vingtaine de minutes, j’ai finalement redessiné des emmanchures de la longueur qui me semblait plus appropriée. Si quelqu’un s’est posé la même question ou à l’explication rationnelle à ce problème, n’hésitez pas à m’en faire part !

Aïe aïe aïe ...

Aïe aïe aïe …

– La boutonnière : je pense que c’est ce qui m’a prit les plus de temps. C’est aussi ce qui me pousse à acheter une super machine à coudre qui fait les boutonnières toute seule… Sincèrement, prenez votre mal en patience et appliquez vous pour vraiment avoir un joli résultat soigné parce que même si elle est cachée par les boutons, c’est quand même le devant de votre chemise donc potentiellement visible.

La chemise Berthe

Au final, un résultat plutôt satisfaisant (surtout le col, je suis archi fan du col de chemise qui pour un premier essai est assez réussi à mon goût), modèle assez long à réaliser mais très sympa. J’ai rétréci les côtés pour être plus ajusté.

La chemise Berthe

Si je devais le refaire, je rallongerai les parties de devant (suis pas forcément à l’aise avec le fait que les gens voient mon nombril et ma petite brioche).

J’espère que cela nous ne vous a pas découragées pour vous lancer mais plutôt rassurées pour vous montrer qu’il existe toujours des solutions même si elles ne suivent pas forcément le patron ou la méthode du livre. Aujourd’hui internet nous permet d’accéder à un tas d’infos donc servez vous en !

A très vite !!!

                                                   Tissu acheté chez Fifi Jolipois
                                                   Tissu acheté chez Fifi Jolipois

Tissu acheté chez Fifi Jolipois

Publicités

2 réflexions sur “La chemise Berthe

  1. Très joli résultat au final, même si il y a eu quelques galères … J’ai été embêté aussi avec la Robe Eléonore du livre. Le surplus manches étaient bien plus important que les emmanchures … Au final, en fouillant un peu, j’ai appris que Géraldine dessine ses modèles comme ceux du prêt-à-porter, il y avait donc des embus de manche à réaliser. C’est peut-être plus ou moins lier avec ton problème d’emmanchure …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s